Fédération
Seine-Maritime
Accueil > Actualités > Communiqué de presse - Présidentielle 2017

Actualités


Communiqué de presse - Présidentielle 2017

Le 07/05/2017

Réaction de Catherine MORIN-DESAILLY

Communiqué de presse
Pour Catherine MORIN-DESAILLY :

« Emmanuel MACRON, une responsabilité historique ! »

Les Français ont tranché. Au terme de ce scrutin, ils ont désigné Emmanuel MACRON, Président de la République, un Président jeune de 39 ans, auquel nous adressons nos félicitations républicaines.

On notera qu'au delà du vote d'adhésion du mouvement "En Marche", les républicains de conviction, de la Droite, du Centre et de la Gauche lui ont largement accordé leurs suffrages pour faire barrage au Front National. Catherine MORIN-DESAILLY se réjouit de voir s’éloigner la menace populiste, mais tient à souligner que le score réalisé par le parti d’extrême droite, non seulement, annonce une bataille difficile dans beaucoup de circonscriptions pour les élections législatives mais permet aussi à la candidate du Front National de continuer à briguer l'Élysée dans cinq ans.

C'est dire si la responsabilité d'Emmanuel MACRON est grande dans cette nouvelle période qui s’ouvre, faite d’incertitudes, où les repères traditionnels se trouvent totalement bousculés et nos concitoyens, pour une grande part, désemparés.

Emmanuel MACRON doit tenir compte du fait qu'il a tout autant été élu par la mobilisation majoritaire de tous ceux qui veulent sauver la République et la Démocratie que par son programme qui continue à interroger.

Les élections législatives vont être enfin, on peut l'espérer, l'occasion de débattre des programmes. La Constitution de la Vème République est ainsi faite. Le gouvernement tient sa légitimité constitutionnelle d'une majorité à l'Assemblée Nationale, pas du Président de la République. Aussi ces élections sont elles encore plus importantes.

A travers leur vote, ce sont les Français qui exprimeront et choisiront s’ils souhaitent que se dégage une majorité de projets ou une profonde recomposition du paysage politique.

Une page se tourne, celle d'un quinquennat désastreux dont François HOLLANDE et la Gauche portent une lourde responsabilité.

Le redressement économique du pays doit être une priorité, mais il en est aussi une autre, la réconciliation de tous les Français. La tâche du nouveau chef de l’État  va être de combler le fossé qui s'est creusé entre les uns et les autres pendant  cette campagne d'une rare agressivité, faite de désinformations, d'attaques brutales et de défoulements. La sénatrice de la Seine-Maritime note que "les  clivages traditionnels qui structuraient notre vie politique depuis 50 ans ont cédé la place à des antagonismes violents et inquiétants, confirmée par la montée des populismes mais aussi cédé la place au fort besoin de renouvellement ».

Catherine MORIN-DESAILLY  attend pour sa part, désormais une volonté de rassemblement, un élan, un espoir."Pour la France et les Français, nous voulons vraiment le meilleur pour les cinq années qui viennent. Nous saurons prendre nos responsabilités".

www.parti-udi.fr
Mentions légalesPlan du siteContact