Fédération
Seine-Maritime
Accueil > Actualités > Déplacement de Dominique Riquet en Seine-Maritime

Actualités


Déplacement de Dominique Riquet en Seine-Maritime

Le 28/04/2014

Les Européens

Les candidats du Nord-Ouest des Européens, Udi et Modem réunis au sein de l’Alternative, étaient en Seine Maritime le vendredi 25 avril dernier.

Dominique Riquet, tête de liste pour les Européens Nord-Ouest, alliance de l’UDI et du Modem, était accompagné de Carole Ulmer, n°2 sur la liste, ainsi que Marine Caron, présidente des jeunes UDI 76 et n°4 sur la liste.

Cette journée fut l’occasion pour les candidats centristes et proeuropéens d’aller à la rencontre des citoyens et des entreprises du département.  M. Riquet, médecin de formation, est engagé en politique depuis plus de 25 ans. Proche de Jean-Louis Borloo, M. Riquet fut conseiller régional puis maire de Valenciennes. Il est depuis cinq ans député européen de la région Nord-Ouest, spécialisé sur les questions de transport et d’infrastructures.

Carole Ulmer est économiste. Issue de la société civile, elle vient apporter sa connaissance des acteurs économiques, du tissu économique européen à la liste de Dominique Riquet. En deuxième position, Carole est en position éligible. C’est en Normandie qu’elle passera le plus clair de son temps tout au long de cette campagne. Elle se rendra dans plusieurs villes de Normandie pour expliquer pourquoi il est essentiel de voter pour les députés européens, pour plus d’Europe !

Les candidats, accueillis et accompagnés par Catherine Morin Desailly, sénatrice, se sont tout d’abord rendus près de NeufChâtel en Bray pour rencontrer les agriculteurs et producteurs de ce fromage emblématique de Normandie. Accompagné du maire de Neufchâtel en Bray, Xavier Lefrançois, Ils ont fait la rencontre d’agriculteurs passionnés par le métier, ne comptant pas leurs heures de travail et au cœur de la problématique de la valorisation des produits du terroir français, notamment grâce aux appellations de qualité et aux médailles attribuées aux concours agricoles. Cette belle rencontre fut l’occasion de visiter l’exploitation agricole, moderne, respectueuse des animaux et de l’environnement, d’échanger sur les questions agricoles, sujet au cœur de l’Europe, et de goûter bien entendu ce délicieux fromage !

Dominique Riquet et ses colistiers ont ensuite été à la rencontre de chefs d’entreprise de l'agglomération rouennaise et du port de Rouen. Cette rencontre informelle fut l’occasion de parler des grands enjeux d’infrastructures et d’investissements pour la région Nord-Ouest, enjeux fondamentaux pour assurer la prospérité des collectivités. Dominique Riquet a pu donner son avis d’expert des questions liées aux transports et a écouté attentivement les attentes de ces chefs d’entreprise.

Enfin, Dominique Riquet, avec ses colistiers, a été la rencontre des habitants de Rouen au travers d’un échange informel et animé sur les enjeux de cette campagne européenne à la Halle aux Toiles. Dominique Riquet a rappelé que les centristes avaient créé l’Europe, et donc  avaient depuis toujours contribué à la paix en Europe. Il a regretté que l’Europe n’avance que lors de crises. En effet,  l’Europe est depuis des années gouvernée par les Eurosceptiques ce qui l’empêche d’avancer rapidement et efficacement. Malheureusement ce sont toujours les plus europhobes qui gagnent lors des négociations. Il a comparé l’Europe à un bourriquot qu’on chargerait toujours plus et qui aurait beaucoup de mal à faire un pas. On est loin de l’image du dragon que combattrait Marine Le Pen ! Il a donc regretté le trop peu d’Europe actuellement et a présenté plusieurs propositions de l’Alternative : suppression de l’unanimité, élection d’un Président au suffrage universel, budget plus cohérent, autosaisie du Parlement européen. Il ne faut plus que l’Europe soit un nain politique, budgétaire et institutionnel.  Dominique Riquet a souligné qu’il croyait en une Europe des régions, la région Nord-Ouest a un littoral fort et magnifique, une agriculture moderne avec des filières intégrées et des problématiques communes à défendre au niveau européen. Il a ensuite évoqué l’importance de renforcer l’Europe dans un contexte de mondialisation et de concurrence accrue. Il faut une Europe forte et protectrice de ses citoyens. Il a enfin regretté la désinformation faite sur l’Europe et le manque d’informations fournies aux citoyens européens. Se préoccuper de l’avenir de l’Europe est fondamental pour les générations futures, pour tous nos enfants et petits-enfants ! Cela est d’autant plus vrai dans un monde globalisé.

Cette journée dans la Seine Maritime est l’une des étapes d’un parcours européen au cœur de la Normandie. Les jours précédents, Dominique Riquet et Carole Ulmer se sont rendus dans l’Orne, et plus particulièrement à l’Alençon, puis dans le Calvados, à Caen et à Honfleur.   

www.parti-udi.fr
Mentions légalesPlan du siteContact