Fédération
Seine-Maritime
Accueil > Actualités > Séance plénière

Actualités


Séance plénière

Le 19/12/2013

Un budget « mollasson »

Lundi s’est tenue la séance plénière du Conseil Régional de Haute-Normandie, l’essentiel de cette séance était consacré au vote du budget pour 2014 : nous avons voté contre ce budget que Bruno Le Maire, dans son intervention dans le débat de politique régionale, a fort justement qualifié de « mollasson ». Le président du Conseil régional le qualifiant lui-même de budget de transition : au bout de 15 ans de gouvernance, les socialistes sont donc encore dans l’attente !

Le premier des éléments à souligner est évidement que pour la 1ère fois dans l’histoire de la Région, les dotations étatiques sont en baisse. Ce qui est ici critiquable n’est pas tant la baisse en elle-même de ces dotations car il apparaît normal que les collectivités participent de l’effort étatique de réduction de ses dépenses. Mais cette baisse des dotations appelle au moins 3 remarques à l’échelle de la Région :

   - la 1ère, c’est que les réactions socialistes d’aujourd’hui nous font regretter que l’ancienne majorité gouvernementale ne l’ait pas décidé : elle avait elle choisit le gel des dotations pour ne pas trop grever l’investissement des collectivités. Les socialistes régionaux hurlaient alors à l’asphyxie financière de la collectivité alors qu’aujourd’hui ils se félicitent de cette baisse saluant la participation de la Région à l’effort national…Comprenne qui pourra la cohérence de cette ligne politique.

       - la 2ème est qu’il n’y a pas de participation régionale à l’effort de réduction des dépenses : au contraire les dépenses de fonctionnement augmentent de 3% alors que la baisse des dotations est clairement un message devant conduire à la réduction de ses dépenses. La gauche préfère entamer l’épargne plutôt que de réduire ses dépenses.

      - la 3ème enfin, est que cette épargne que le CESER estime à 100M€ et qu’il qualifie de « cagnotte », la gauche ne la mobilise pas pour faire émerger ou accélérer de  grands projets structurants pour notre Région comme le contournement Est de Rouen ou pour venir en aide à nos trop nombreuses entreprises en difficulté.

 En plus d’être « mollasson », ce budget est celui de l’incertitude : la gauche ne sait pas qu’elles seront les compétences de la Région dans un an, elle ne sait pas non plus qu’elles seront les projets à mener avec l’Etat. Nous sommes toujours dans l’attente du prochain Contrat de Plan avec l’Etat, dans l’attente du prochain Contrat interrégional avec l’Etat relatif à l’Axe-Seine, dans l’attente de la loi de décentralisation précisant –espérons qu’elle soit précise- les compétences de la Région. Bref autant d’incertitudes conduisant l’exécutif socialiste a annoncé lors de ce budget au moins 3 Décisions Modificative venant le compléter. Autrement dit, le budget que la gauche a adopté hier ne traduit aucun cap, aucune volonté politique clairement affichée et revendiquée car la gauche ne sait pas où elle va.

www.parti-udi.fr
Mentions légalesPlan du siteContact